La ferme des templiers

photo-urbex-ferme-templiers-abandonne-decay

A la ferme des templiers, il n’y a pas une âme qui vive… pas d’humains, pas de voitures, pas d’animaux, rien. Nous nous y arrêtons car notre itinéraire du jour passe juste à côté. Il fait un très mauvais temps : il fait froid, il pleut, les nuages sont gris… Le jour touche à sa fin et il est bien temps de garer la voiture… Pas besoin d’être discret, il n’y a personne…
 
C’est l’escalier de la tour qui nous a mené jusqu’ici. Alors nous nous y engageons en quelques secondes car la lumière décline. C’est au moment où notre matériel est installé au pied de l’escalier que notre exploration tourne en expérience pas trés normale… nous entendons régulièrement les mêmes bruits : des râles sourds se font entendre sans savoir d’où cela provient… de la musique, qui semble mise en sourdine comme dans un habitacle d’une voiture fermée, arrive jusqu’à nos oreilles, des portes qui claquent violemment alors qu’il n’y a pas de vent… bref… nous aurons beaucoup de mal à rester concentrés dans cette cage d’escalier délabrée et très sombre. Nous allons faire court et ne pas rester longtemps dans ce haut lieu qui a été fréquenté par les templiers durant quelques siècles…
 
Cette visite sera la moins sympathique de toutes et aussi celle pendant laquelle nous aurons pris le moins de photos. Il y aura eu seulement 7 clics de prise de vue… nous vous en présentons 5…

3 Comments on “La ferme des templiers

  1. Bonjour
    Quelle est la raison de ce « moins de sympathie » ?
    Sil y a vraiment eu des Templiers qui ont habité cet endroit il y a peut-être /probalement 😀 des traces de leur existence ancienne là bas ou des gravures sur des pierres de caves ou autre.
    Si j’avais la possibilité de m’y trouver c’est un endroit que j’explorerais profondement (pas ssule quand même car il fait flipper) 😀
    Tres jolie trouvaille en tout les cas

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Yoshimi,

      Nous étions déjà un peu fatigués en arrivant sur les lieux où il y faisait très froid. Les pièces étaient très sombres… nous tremblions comme des feuilles au pied de cet escalier. Des bruits très étranges et assez éloquents (grognements, musique, portes qui claquent sans raison…) nous ont perturbé toute notre présence… je suis resté au pied de l’escalier et dans une pièce adjacente (piano)… ma binôme s’est aventurée plus loin… sans trouver plus d’intérêt aux lieux…

      Il y a des croix templières partout dans le domaine dont deux bien en vue sur les façades (voir photo de l’extérieur). Il y a véritablement une ambiance de désolation pesante et inquiétante… pas du tout sympathique… nous préférons largement la chaleur d’un beau décor :-).

      A bientôt 😉

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour
      J’aime ta definition … c’est vrai que l’on parle parfois de « présences » dans des lieux à l’abandon …. j’ai parfois senti cela et j’ai même un jour senti le souffle et le grognement d’un chien, alors que je me trouvais seule dans une propriété de 4 hectares que je m’apprêtais à quitter. Probablement que l’on me disait , on vous a accepté mais maintenant c’est bon, il est temps de partir …
      ps : peut etre les Templiers aimeraient ils voir de longues robes aux couleurs chatoyantes . Va savoir …..

      J'aime

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :