Château hélix

Nous pensions cet ancien bâtiment de soins totalement délaissé et facilement accessible. Quelle surprise une fois arrivés au plus proche du château hélix… la route principale qui y menait à l’époque n’existe plus. Aujourd’hui recouverte d’un beau gazon, elle fait office de jardin. Il va falloir franchir la ligne rouge une fois de plus… alors que deux dames discutent au milieu de la route tout en nous surveillant du coin de l’œil… il est assez tard, nous n’avons pas le temps d’attendre, il faut que la situation bouge rapidement…
 
Quelques dizaines de mètres cachés dans la verdure puis nous voilà au pied du château hélix, imposant, cubique et bien endommagé. L’intérieur l’est encore plus… tout est cassé, les pièces sont vides et sans intérêt. Seul le très large escalier de forme hélicoïdale nous intéresse ici… enfin nous découvrirons avec bonheur qu’il y a un deuxième escalier identique… L’un des deux est d’ailleurs surmonté d’une verrière octogonale que le temps et les visiteurs n’ont pas ménagée malheureusement.
 
Nous ne visiterons pas davantage le château car il nous reste quelques dizaines de minutes seulement pour faire les photos avec les robes prêtées par Ambrine Collection Bordeaux. A l’évidence, les escaliers du château hélix nous auront fait tourner la tête l’espace de quelques instants…
 
Robe de mariée modèle « Crystal » : https://ambrine.fr/portfolio/location-robe-mariee-bordeaux-crystal/
Robe modèle « Plum' » : https://ambrine.fr/portfolio/location-robe-cocktail-soiree-plume/

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :