Château méli-mélo

Une pluie fine tombe sur la campagne qui entoure le château méli-mélo… tandis qu’un vent violent nous décoiffe sur le chemin qui nous y conduit. Les conditions d’approche ne sont pas simples dans ce grand domaine… quelques minutes de marche entre cactus et autres végétations piquantes nous permettent enfin d’accéder à « l’entrée » du bâtiment.
 
Il fait très sombre au rez-de-chaussée et au premier étage. Le dernier étage offre un peu plus de lumière. Les pièces du château possède une multitude d’ambiance et d’éléments de décoration… à la fois kitch, baroque, rustique et contemporain, le château méli-mélo mélange les genres en toute harmonie. C’est aussi une triste histoire que vit la propriétaire… un vrai mélodrame se joue dans ce château depuis une décennie.
 
D’ailleurs, nous sommes arrivés à l’heure de la promenade du chien et nous l’entendons aboyer en bas du château. Sent-il notre présence ? Possible.
 
Dans tous les cas, notre visite n’est pas des plus agréables… l’ambiance est très pesante. Entre un renard famélique étendu sur une table à manger, les partitions au style mélismatique, posées sur le piano, qui n’enjouent plus les invités les plus mélomanes, notre souhait, dès notre arrivée, était déjà de nous éloigner du château méli-mélo.
 
Samira porte harmonieusement une robe de soirée prêtée par Ambrine Collection Bordeaux :
 
Robe «Harmonie» : https://ambrine.fr/portfolio/location-robe-harmonie-bleue-bordeaux/

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :