Les ailes de l’espoir

Pour terminer notre 10ième road-trip en France (que nous pensons être le dernier au moment où nous écrivons cette histoire), nous nous orientons vers un spot qui ressemble à un atterrissage en douceur… bien que nous approchions d’anciens avions militaires, le site reste très paisible et agréable.
 
Il faudra pourtant, comme à chaque fois, pénétrer dans une zone interdite dont l’accès est bloqué. Une ultime fois, franchir la ligne rouge… en passant deux lignes de grillage tout en étant vus par un avion de plaisance qui tournoie au-dessus de nos têtes… Nos trois avions sont désormais à quelques centaines de mètres devant nous bien plantés sur leur tarmac. Nous marchons vers eux, totalement à découvert, certainement sous les yeux du pilote et de ses passagers puis nous arrivons à destination… embarquement immédiat !
 
A l’origine, il y avait cinq avions de la marine posés sur cet aéroport désaffecté. Déjà deux d’entre eux ont quitté ce cimetière de carlingues pour être réquisitionnés comme pièces de musée. Les trois dernières épaves restantes ne décolleront plus mais elles ne perdent pas espoir d’être un jour déplacées vers un lieu plus sécurisé.

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :